Communiqués de presse

16.11.2017

Un cadeau pour les amis, la famille et… le cerf et Cie

Vers la fin de l’automne, de nombreux animaux sauvages, comme le cerf, passent de leur habitat d’été à celui d’hiver. Le produit principal de l’action de l’Ecu d’or 2017 de Pro Natura et de Patrimoine suisse permettra de rendre les parcours des animaux sauvages moins dangereux pour eux. Comme cadeau de Noël et pour une bonne cause, les boîtes d’Ecus d’or peuvent être achetées dès maintenant.

De nombreux animaux se déplacent entre leurs gites et leurs lieux d’alimentation, entre leurs zones d’estivage et d’hivernage, ou vers leurs aires de reproduction. Or les routes, les chemins de fer et l’urbanisation détruisent leurs voies de communication naturelles. La faune doit retrouver sa liberté de mouvement. L’achat d’Ecus d’or permet d’y contribuer. En outre, l’action de l’Ecu d’or soutient de nombreuses autres activités de Pro Natura et de Patrimoine suisse.

Vendu en boîtes de 3, 20 ou 30 Ecus, ce présent idéal pour Noël est un plaisir pour les papilles, mais aussi un cadeau symbolique au service d’une cause utile.

Les Ecus d’or sont fabriqués avec du lait suisse bio ainsi qu’avec du cacao et du sucre issus du commerce équitable. Depuis des années, c’est la Martin Stiftung pour personnes atteintes de handicap cognitif, à Erlenbach, qui se charge de l’emballage.

L’Ecu d’or est à tous égards une bonne action!

Commandes en ligne ou par téléphone: www.ecudor.ch / 044 262 30 86

Boîtes de 3 pièces à CHF 15.- (commande minimum 6 écus)
Boîtes de 20 pièces à CHF 100.-
Boîtes de 30 pièces à CHF 150.-

Pour tout renseignement:
Eveline Engeli, directrice de l’Ecu d’or, info@schoggitaler.ch, tél. 044 262 30 86

>Communiqué de presse

>Ecu d'or
>Boîtes de 3 pièces
>Boîtes de 20 pièces ou 30 pièces

22.08.2017

Vente de l’Ecu d’or 2017 par les élèves

Le thème de cette année: Corridors faunistiques

Dans l’ensemble du pays, les élèves commenceront dès le début du mois de septembre à vendre les traditionnels Ecus d’or pour la protection de la nature et du patrimoine. La très appréciée pièce en chocolat de Pro Natura et de Patrimoine suisse pourra également être achetée dans les bureaux de poste à partir de la mi-septembre. Le produit principal de l’Ecu d’or 2017 permettra de donner davantage de liberté de mouvement au cerf, au lynx et au hérisson, entre autres animaux sauvages.

Le cerf élaphe va bientôt se trouver en période de rut. Le puissant brame des mâles se fait entendre en septembre et en octobre dans les vallées des Préalpes et des Alpes. Le cerf ne reste cependant pas toute l’année sur la place du brame. Pour s’y rendre et s’y reproduire, il parcourt de longues distances. Or, de plus en plus de routes, de voies ferrées et de constructions font obstacle à son passage, comme à celui des autres animaux sauvages qui suivent depuis des générations les mêmes itinéraires, appelés corridors faunistiques. Ces obstacles constituent une cause d’accidents, qui peuvent avoir des conséquences dramatiques pour l’homme et l’animal.

Une liberté de mouvement indispensable

A l’instar du cerf, le lynx, le blaireau, le lièvre, le hérisson ou la rainette ont besoin de liberté de mouvement – comme presque tous les animaux – et suivent des itinéraires spécifiques. Ils se déplacent entre l’endroit où ils dorment, l’endroit où ils se nourrissent et où ils se réfugient, entre leurs habitats d’été et d’hiver ou vers leurs sites de reproduction. Certains partent à la conquête de nouveaux territoires. Privés de mobilité, les animaux sauvages ne peuvent pas survivre à long terme. Les corridors faunistiques interrompus doivent être rendus à nouveau accessibles. Et lorsque nous construisons des infrastructures, nous devons impérativement prendre en compte les axes de déplacement des animaux.

Avec l’action de l’Ecu d’or 2017, Pro Natura et Patrimoine suisse lancent un signal en faveur d’une «Voie libre pour la faune sauvage!». Le revenu de l’Ecu d’or permettra de soutenir des projets qui rétablissent les axes naturels de déplacement des animaux, grands et petits. D’autres activités de Pro Natura et de Patrimoine suisse pourront également être soutenues.

Les élèves ont deux bonnes raisons de participer

L’action de l’Ecu d’or ne profite pas seulement aux objectifs de Pro Natura et de Patrimoine suisse. Les classes participantes en bénéficient également. D’une part, elles reçoivent une documentation pédagogique sur le thème des «corridors faunistiques». D’autre part, 50 centimes sont versés à la caisse de classe pour chaque écu vendu. La vente des Ecus d’or fabriqués avec du lait entier bio suisse et du cacao issu du commerce équitable va démarrer. Les élèves proposeront les pièces dorées du 4 septembre au 2 octobre en Suisse romande et alémanique, et du 11 septembre au 2 octobre au Tessin. Du 20 septembre à la mi-octobre 2017, les écus pourront en outre être achetés dans les bureaux de poste.

Pour toutes informations et questions complémentaires:

Eveline Engeli, directrice de l’Ecu d’or
044 262 30 86 ou eveline.engeli@schoggitaler.ch
www.ecudor.ch

Communiqué de presse.pdf

> Ecu d'or front (jpg, 152 kB)
> Ecu d'or verso (jpg, 144 kB)
> Deux filles (jpg, 259 kB)
> Deux filles et une dame (jpg, 272 kB)

04.04.2017

Ecu d'or 2017: Corridors faunistiques

Voie libre pour la faune sauvage!

Les itinéraires de nombreux animaux sauvages sont bloqués par des obstacles. Cette année, le revenu principal de l’action de l’Ecu d’or de Pro Natura et de Patrimoine suisse permettra de donner plus de liberté de mouvement au cerf, au lynx ou encore au hérisson. Les traditionnels Ecus d’or sont vendus par les écoliers depuis 1946.

Beaucoup d’animaux sauvages – du grand cerf au petit hérisson – ont besoin de se mouvoir librement sans que leur route soit entravée. Ils se déplacent entre l’endroit où ils dorment, l’endroit où ils se nourrissent et où ils se réfugient, entre leurs habitats d’été et d’hiver ou vers leurs sites de reproduction. Les échanges entre les différentes populations animales sont cruciaux pour le brassage génétique, qui favorise la santé de la progéniture sur le long terme. Lorsque ces animaux se retrouvent en petits groupes isolés, leur survie est menacée. Malheureusement, la Suisse est toujours plus morcelée par les routes, les voies ferrées et l’urbanisation qui détruisent les corridors faunistiques.

Avec l’action de l’Ecu d’or 2017, Pro Natura et Patrimoine suisse veulent contribuer au rétablissement des principaux axes naturels de déplacement des animaux: le revenu principal de l’Ecu d’or permettra d’offrir davantage de liberté de mouvement à la faune sauvage en Suisse. Mais d’autres activités de Pro Natura et de Patrimoine suisse pourront également être soutenues grâce à la vente de l’Ecu d’or. 

Les corridors faunistiques en classe

Pro Natura et Patrimoine suisse mettent chaque année à la disposition des classes participantes du matériel pédagogique en lien avec le thème de l’action de l’Ecu d’or. Les enfants apprendront en 2017 quels animaux ont particulièrement besoin d’être mobiles et ce que nous pouvons faire pour qu’ils puissent se déplacer plus librement dans le paysage suisse. Par la même occasion, les écoliers qui vendent des Ecus d’or alimentent leur caisse de classe.

La vente aura lieu en septembre

La traditionnelle vente des Ecus d’or produits avec du lait suisse bio et du cacao issu du commerce équitable démarre en septembre. En Suisse romande et en Suisse alémanique, elle se déroulera du 4 septembre au 2 octobre et au Tessin du 11 septembre au 2 octobre. Dès le 20 septembre et jusqu’à la mi-octobre, les Ecus d’or pourront également être achetés aux points de vente de La Poste.

Pour vos demandes de renseignements et pour toute question:

Eveline Engeli, directrice de l’Ecu d’or, 044 262 30 86, eveline.engeli@schoggitaler.ch

En tous point une bonne chose

L’Ecu d’or est une marque protégée et certifiée par le ZEWO pour des projets de protection de la nature et du patrimoine. Depuis 1946, Pro Natura et Patrimoine suisse unissent leurs efforts au travers de la vente de l’Ecu d’or pour préserver notre patrimoine naturel et culturel. Les deux associations sont des organisations non gouvernementales (ONG), sans but lucratif et d’utilité publique. Pro Natura a été fondée en 1909 et compte actuellement 133'000 membres. Elle s’engage pour la protection de la faune et de la flore indigènes. Patrimoine suisse se mobilise depuis 1905 pour la sauvegarde des monuments historiques et des sites et totalise environ 27'000 membres et donateurs.

Communiqué de presse_pdf

Ecu d'or front_jpg
Ecu d'or verso_jpg
Deux filles_jpg
Deux filles et une dame_jpg
Corridor faunistique_jpg

23.08.2016

En septembre, les écoliers s’engagent en faveur des jardins

Vente de l’Ecu d’or 2016

Dès le 29 août et jusqu’à fin septembre, les écolières et les écoliers vont vendre le traditionnel Ecu d’or dans toute la Suisse afin de protéger la nature et le patrimoine. Cette pièce en chocolat est née il y a 70 ans d’une idée géniale visant à préserver de toutes atteintes le Silsersee en Haute-Engadine. Les Ecus d’or, si appréciés, sont aussi proposés dans les bureaux de poste. Cette année, le produit de l’action sera affecté à la protection et à l’entretien des espaces verts publics dans les villes et les campagnes.

Les grues sont visibles partout en Suisse; des routes se développent, de nouveaux bâtiments d’habitation et industriels sortent de terre. La densification est toujours plus forte dans les villes et les villages. La construction fait disparaître les arbres et les jardins anciens – et souvent une parcelle de qualité de vie et de nature.

Il est grand temps de préserver les rives des lacs et des rivières, les jardins et les parcs publics. La vie dans les villes et les villages densément peuplés devient affligeante sans ces espaces libres. Personne ne souhaite vivre dans des bunkers de béton entourés de gazon stérile. Les enfants ont besoin de lieux où ils puissent jouer et grimper aux arbres. De même, les adultes doivent pouvoir se reposer et se réunir sur des bancs et des pelouses. De tels espaces permettent à la population d’aller à la rencontre de la nature.

Avec l’action de l’Ecu d’or 2016, Patrimoine suisse et Pro Natura donnent un signal: le produit de la vente permettra aux deux organisations de soutenir des projets en faveur de la protection et du développement des espaces verts publics dans les villes et les campagnes. D’autres activités de Pro Natura et de Patrimoine suisse seront également supportées.

Les élèves ont deux bonnes raisons de participer

L’action de l’Ecu d’or ne profite pas seulement aux objectifs de Pro Natura et de Patrimoine suisse. Les classes participantes en bénéficient également. D’une part, elles reçoivent une documentation pédagogique sur le thème des jardins et parcs. D’autre part, 50 centimes sont versés à la caisse de classe pour chaque écu vendu.

Vente en septembre

La vente des Ecus d’or fabriqués avec du lait entier bio et du cacao issu du commerce équitable va démarrer. Les élèves proposeront les pièces dorées du 29 août au 26 septembre en Suisse romande et en Suisse alémanique, et du 5 au 26 septembre au Tessin. Du 14 septembre jusqu’au début octobre 2016, les écus pourront en outre être achetés dans les bureaux de poste.

Pour toutes informations et questions complémentaires:

Eveline Engeli, directrice de l’Ecu d‘or,
044 262 30 86 ou eveline.engeli@schoggitaler.ch
www.ecudor.ch

Communiqué de presse_pdf 

> Ecu d'or 2016 (jpg, 185 kB)
> Les enfants et l'achteur (jpg, 215 kB)
> Deux élèves (jpg, 204 kB)

28.04.2016

Ecu d'or 2016: Jardins et parcs

Zurich, le 28 avril 2016

Davantage de verdure, moins de béton! 

Les jardins et les parcs sont des oasis dans un monde toujours plus trépidant. Ils nous offrent quiétude et espaces de jeux. En outre, ils constituent des biotopes importants pour de nombreuses espèces animales et végétales. Avec la vente de l’Ecu d’or 2016, Patrimoine suisse et Pro Natura s’engagent à préserver ces précieuses zones de verdure et à en créer de nouvelles.

Dans les parcs ou les jardins, nous pouvons discuter, nous adonner à la lecture du journal ou d’un livre, profiter d’un moment de tranquillité. De même, les enfants peuvent y jouer et découvrir la nature. Les êtres humains, mais aussi de nombreux animaux et végétaux, y trouvent un refuge dans un univers en effervescence.

Chaque jour, des jardins et des parcs sont remplacés par de nouveaux parkings, des maisons ou des routes. L’Ecu d’or 2016 contribue à la préservation de ces précieux espaces verts à la ville et à la campagne et à en créer de nouveaux. Ces lieux d’échange et de détente sont importants afin que nous puissions nous sentir toujours à l’aise dans notre environnement. 

Avec l’Ecu d’or 2016, Patrimoine suisse et Pro Natura lancent ensemble un signal en faveur de la protection, de l’entretien et de la conservation des jardins et des parcs. L’action de l’Ecu d’or 2016 permettra aussi de soutenir d’autres activités de Pro Natura et de Patrimoine suisse.

Un dossier pédagogique pour mettre un peu de vert dans les classes

Comme chaque année, Patrimoine suisse et Pro Natura mettent à la disposition des classes participant à la vente un dossier pédagogique attrayant consacré au thème de l’Ecu d’or «Jardins et Parcs». Les élèves se familiarisent ainsi avec cet environnement. Ils obtiennent aussi une contribution financière pour la caisse de classe en proportion des ventes réalisées.

Vente en septembre

La vente de l’Ecu d’or traditionnel, fabriqué à partir de lait suisse bio et de cacao issu du commerce équitable, débute à fin août. Les élèves vendront les écus du 29 août au 26 septembre en Suisse alémanique et romande et du 5 au 26 septembre 2016 au Tessin. Dès le 14 septembre et jusqu’à la mi-octobre, les pièces dorées pourront aussi être achetées dans les bureaux de poste.

Pour tous renseignements et questions:

Eveline Engeli, directrice de l’Ecu d‘or, 044 262 30 86, eveline.engeli@schoggitaler.ch

L’Ecu d’or est une marque protégée et certifiée par le ZEWO pour des projets de protection de la nature et du patrimoine. Depuis 1946, Pro Natura et Patrimoine suisse unissent leurs efforts au travers de la vente de l’Ecu d’or pour préserver notre patrimoine naturel et culturel. Les deux associations sont des organisations non gouvernementales (ONG), sans but lucratif et d’utilité publique. Pro Natura a été fondée en 1909 et compte actuellement 119'000 membres. Elle s’engage pour la protection de la faune et de la flore indigènes. Patrimoine suisse se mobilise depuis 1905 pour la sauvegarde des monuments historiques et des sites et totalise environ 27'000 membres et donateurs.

> Communiqué de presse (pdf)

> Ecu front
> Ecu verso
> Elèves
> Prairie fleurie

08.03.2016

70 ans de succès au service de la ppotection de la nature et du patrimoine

Zurich, le 8 mars 2016

70 ans au service de Patrimoine suisse et Pro Natura
44 millions d’Ecus d’or vendus et 12 belles histoires 

Lancé en 1946 en faveur de la protection de la nature et du patrimoine, l’Ecu d’or est devenu une petite pièce de la tradition suisse et un produit à succès. Cette idée audacieuse est née afin de préserver dans son état d’origine le lac de Sils en Haute-Engadine. Depuis, quelque 44 millions d’écus ont été vendus. Une publication revient sur 70 années d’une réussite impressionnante, qui a permis le rachat des îles Brissago sur le lac Majeur ou la réintroduction du castor.  

En 1946, le lac de Sils en Haute-Engadine aurait dû être noyé par un barrage afin de produire de l’électricité et ce paysage idyllique aurait été détruit. Afin de dédommager les communes de la perte des revenus des concessions, Patrimoine suisse et Pro Natura inventèrent l’Ecu d’or. La libération de 20 tonnes de chocolat hors du rationnement instauré durant la Seconde guerre mondiale a rendu possible cette belle aventure dont le succès ne s’est pas démenti depuis 70 ans. En février 1946, 823'420 écus furent vendus. Le lac de Sils fut sauvé.

Qu’a-t-on pu faire grâce à l’Ecu d’or au cours de ces 70 années? Quels objets, qui font partie aujourd’hui de notre patrimoine collectif, ont pu être conservés ? La publication anniversaire présente 12 récits exemplaires du succès durable de l’Ecu d’or – comme la préservation du lac de Sils, le rachat des îles Brissago ou la réintroduction du castor.

2016: En faveur des jardins et parcs

En 2016, la vente de l’Ecu d’or est placée sous le thème des Jardins et parcs, qui sont des oasis dans un monde toujours plus trépidant. Le produit permettra notamment de participer à la préservation de la cité ouvrière «Elsässli» à Derendingen SO. Les sols de cet ensemble datant des années 1870 et classé d’importance régionale, sont contaminés par des substances dangereuses pour la santé. Grâce à l’Ecu d’or, Patrimoine suisse contribuera à la création de nouveaux jardins respectant aussi bien la protection des sites que la biodiversité.

Le chocolatier Aeschbach, à Root près de Lucerne, confectionne les Ecus d’or pour Pro Natura et Patrimoine suisse depuis 1984. Environ 470'000 écus seront produits en 2016. Cela représente 13'000 kg de chocolat.

Depuis deux ans, le chocolatier Aeschbach propose l’exposition interactive Du cacaoyer aux plaisirs des papilles. Ce circuit interactif, qui se visite librement, dévoile les secrets de l’élaboration du chocolat et raconte son histoire. 

Dans cette exposition, Pro Natura et Patrimoine suisse retracent également le succès de l’Ecu d’or depuis sa création en 1946.

Pour tous renseignements et questions:
Eveline Engeli, directrice de l’Ecu d’or > 044 262 30 86

Adrian Schmid, secrétaire général de Patrimoine suisse > 076 342 39 51

L’Ecu d’or est une marque protégée et certifiée par le ZEWO pour des projets de protection de la nature et du patrimoine. Depuis 1946, Pro Natura et Patrimoine suisse unissent leurs efforts au travers de la vente de l’Ecu d’or pour préserver notre patrimoine naturel et culturel. Les deux associations sont des organisations non gouvernementales (ONG), sans but lucratif et d’utilité publique. Pro Natura a été fondée en 1909 et compte actuellement 119'000 membres. Elle s’engage pour la protection de la faune et de la flore indigènes. Patrimoine suisse se mobilise depuis 1905 pour la sauvegarde des monuments historiques et des sites et totalise environ 27'000 membres et donateurs.

La publication 70 ans de succès au service de la protection de la nature et du patrimoine – Les belles histoires de l’Ecu d’or

> Ecu d'or - 70 ans verso (jpg, 179 kB)
> Ecu d'or - 70 ans front (jpg, 197 kB)

01.12.2015

Les écus d’or font plaisir aux petits et aux grands!

En achetant des écus d’or, vous agissez en faveur de la préservation et de la renaissance des prairies multicolores en Suisse. Vous soutenez aussi d’autres projets de protection de notre patrimoine naturel et culturel menés par Pro Natura et Patrimoine suisse.

Les prairies fleuries sont des habitats fascinants pour de nombreuses espèces animales et
pour près de la moitié de toutes les espèces végétales de Suisse. Mais, depuis le milieu du
siècle dernier, les prairies riches en espèces ne cessent de diminuer en qualité et en nombre,
en raison de l’exploitation agricole intensive ou de l’urbanisation.

Les traditionnels écus d’or de Pro Natura et Patrimoine suisse sont disponibles dans des emballages très pratiques, à offrir à la famille et aux amis, ou comme cadeaux d’entreprise. Un présent savoureux et une bonne action!

Les écus d’or sont fabriqués avec du lait suisse bio ainsi qu‘avec du cacao et du sucre issus du commerce équitable. Les écus d’or sont emballés depuis des années par l’atelier protégé Martin Stiftung à Erlenbach. L’Ecu d’or est une bonne chose à tous points de vue!

Commandes en ligne ou par téléphone: www.ecudor.ch / 044 262 30 86

Les emballages-cadeaux existent dans les tailles suivantes:
Boîtes de trois pièces à Fr. 15.-
Boîtes de 20 pièces à Fr. 100.-
Boîtes de 30 pièces à Fr. 150.-
(commande minimale 6 écus)

Contact: Eveline Engeli, Directrice de l’Ecu d‘or
eveline.engeli@schoggitaler.ch, téléphone 044 262 30 86

Downloads
Communiqué de presse pdf

> Boîte de 20 pièces (jpg, 203 kB)
> Boîte de 30 pièces (jpg, 235 kB)
> Boîte de 3 pièces (jpg, 134 kB)

24.08.2015

La vente de l'Ecu d'or 2015 démarre

Pour davantage de prairies fleuries en Suisse

Début septembre, les élèves de toute la Suisse commenceront à vendre les traditionnels écus d’or de Pro Natura et de Patrimoine suisse. Ces pièces en chocolat, si appréciées, seront également proposées dans les bureaux de poste. Le produit de l’action 2015 permettra de favoriser la biodiversité dans les prairies.

Les prairies fleuries accueillent une grande variété d’espèces animales et végétales. Les nombreux papillons, sauterelles et abeilles n’échappent pas à l’observateur attentif, qui découvre également près de la moitié des espèces végétales de Suisse dans ces biotopes fascinants. Depuis le milieu du siècle dernier, les prairies riches en espèces disparaissent de plus en plus, parce qu’elles sont exploitées de manière intensive ou doivent faire place aux routes et aux constructions. A l’inverse, les versants escarpés qui ne sont plus fauchés ou sur lesquels le bétail ne pâture plus, voient se développer des buissons et des arbres. Le produit principal de l’action de l’Ecu d’or de cette année permettra à la Suisse de préserver et de développer les prairies fleuries multicolores. De plus, d’autres projets de Pro Natura et de Patrimoine suisse pourront être soutenus grâce aux fonds récoltés.

Les élèves ont deux bonnes raisons de participer

L’action de l’Ecu d’or ne profite pas seulement aux objectifs de Pro Natura et de Patrimoine suisse. Les classes participantes en bénéficient également. D’une part, elles reçoivent une documentation pédagogique sur le thème des «Prairies fleuries». Les élèves y apprennent quelles plantes et quels animaux s’y sentent particulièrement à l’aise et ce que nous tous pouvons entreprendre pour que notre ville ou notre village compte à nouveau davantage de prairies multicolores. D’autre part, 50 centimes sont versés à la caisse de classe pour chaque écu vendu.

Vente en septembre

La vente des écus d’or fabriqués avec du lait entier bio et du cacao issu du commerce équitable va démarrer. Les élèves proposeront les pièces dorées du 31 août au 28 septembre en Suisse romande et en Suisse alémanique, et du 8 au 28 septembre au Tessin. Du 16 septembre à la mi-octobre 2015, les écus pourront en outre être achetés dans les bureaux de poste.

Le saviez-vous?

De nombreuses destinations d’excusions très populaires ont été préservées ou rendues accessibles grâce à la vente de l’Ecu d’or. Sans cette dernière, un barrage aurait été construit au lac de Sils en 1946, inondant un magnifique paysage de la Haute-Engadine. En 1950, les revenus de la vente ont servi à acheter les îles Brissago à des privés pour que le public puisse en profiter. En 1974, ils ont permis de financer l’ouverture du premier centre nature et de formation des Alpes dans la région d’Aletsch. Ces succès, et bien d’autres, jalonnent l’histoire de l’Ecu d’or.

Pour de plus amples renseignements et pour répondre à vos questions:

Eveline Engeli, directrice de l’Ecu d‘or, 044 262 30 86, eveline.engeli@schoggitaler.ch

L’Ecu d’or est une marque protégée pour des projets de protection de la nature et du patrimoine. Depuis 1946, Pro Natura et Patrimoine suisse unissent leurs efforts au travers de la vente de l’Ecu d’or pour préserver notre patrimoine naturel et culturel. Les deux associations d’utilité publique sont certifiées par le ZEWO. Pro Natura a été fondée en 1909 et compte actuellement plus de 119'000 membres. Elle s’engage pour la protection de la faune et de la flore indigènes. Patrimoine suisse se mobilise depuis 1905 pour la sauvegarde des monuments historiques et des sites et totalise environ 27'000 membres et donateurs.

Communiqué de presse (pdf)

Ecu d'or
Elèves
Groupe de vente

30.04.2015

Ecu d'or 2015: Prairie fleurie

Pour davantage de «Flower Power» en Suisse

Davantage de prairies arc-en-ciel! Avec l’action de l’Ecu d’or 2015, Pro Natura et Patrimoine suisse s’engagent pour faire prospérer les prairies fleuries. Les traditionnels écus d’or fabriqués avec du lait suisse bio seront à nouveau vendus par les élèves en septembre, comme c’est le cas depuis 1946. Cette année, la vente est en faveur de la biodiversité dans les prairies. 

Elles bruissent, bourdonnent, grésillent, ondulent et embaument de toute une microfaune! Les prairies fleuries accueillent une grande variété d’espèces animales, comme les papillons, les sauterelles ou les abeilles, et près de la moitié des espèces végétales de Suisse. Avec l’intensification de l’agriculture, la biodiversité est en recul depuis le milieu du siècle dernier. En bordure des villes et des villages, les prairies exposées au soleil disparaissent sous le béton. Elles font place à de nouvelles constructions et à des routes. En revanche, les versants escarpés ne sont plus exploités et voient la forêt reprendre ses droits. Les hôtes des prairies, qui ont besoin de la lumière du soleil, se trouvent évincés. 

Pro Natura et Patrimoine suisse souhaitent remédier à cette situation grâce à l’action de l’Ecu d’or 2015. Le produit principal de la vente sera utilisé en faveur de la préservation et du développement de prairies riches en espèces dans les campagnes, dans les espaces verts publics mais aussi dans les jardins privés. 

Les prairies fleuries en classe: documentation pédagogique

Cette année à nouveau, Pro Natura et Patrimoine suisse mettent à disposition des classes participantes une documentation pédagogique intéressante. Les élèves apprennent quelles plantes et quels animaux se sentent particulièrement à l’aise dans les prairies fleuries et ce que nous tous pouvons entreprendre pour que notre ville ou notre village compte à nouveau davantage de prairies fleuries. La participation des enfants à l’action de l’Ecu d’or est ainsi une expérience véritablement enrichissante. En plus des projets liés cette année au thème des «Prairies fleuries», la vente de l’Ecu d’or permet de soutenir différentes activités de Patrimoine suisse et de Pro Natura.

Vente en septembre

La vente des écus d’or fabriqués avec du lait entier bio et du cacao issu du commerce équitable démarre en septembre. Les élèves proposeront les pièces dorées du 31 août au 28 septembre en Suisse romande et en Suisse alémanique, et du 8 au 28 septembre au Tessin. Du 16 septembre à la mi-octobre, les écus pourront être achetés dans les bureaux de poste. Les enseignants bénéficient d’une documentation pédagogique attrayante consacrée aux «Prairies fleuries». Et les enfants apprennent à s’engager en faveur de la nature tout en récoltant de l’argent pour la caisse de classe. L’Ecu d’or, une bonne cause à tous points de vue! 

Pour de plus amples renseignements et pour répondre à vos questions:

Eveline Engeli, directrice de l’Ecu d’or
044 262 30 86, eveline.engeli@schoggitaler.ch

L’Ecu d’or est une marque protégée et certifiée par le ZEWO pour des projets de protection de la nature et du patrimoine. Depuis 1946, Pro Natura et Patrimoine suisse unissent leurs efforts au travers de la vente de l’Ecu d’or pour préserver notre patrimoine naturel et culturel. Les deux associations sont des organisations non gouvernementales (ONG), sans but lucratif et d’utilité publique. Pro Natura a été fondée en 1909 et compte actuellement 119'000 membres. Elle s’engage pour la protection de la faune et de la flore indigènes. Patrimoine suisse se mobilise depuis 1905 pour la sauvegarde des monuments historiques et des sites et totalise environ 27'000 membres et donateurs.

> Communiqué de presse (pdf)

> Ecu front (jpg, 229 kB)
> Ecu verso (jpg, 214 kB)
> Elèves (jpg, 334 kB)
> Prairie fleurie (jpg, 458 kB)

14.11.2014

L’Ecu d’or n’illumine pas seulement le regard des enfants!

 

En achetant des écus d’or, vous soutenez la création et la préservation d’espaces publics attrayants, mais également d’autres projets de Pro Natura et de Patrimoine suisse.

Les places sont importantes pour la vie des quartiers et des villages. Avec les bénéfices de la Vente de l’Ecu d’or 2014, Patrimoine suisse pourra contribuer à l’animation et à la préservation de places publiques, afin de leur donner un avenir.

Que ce soit à la Saint-Nicolas ou sous le sapin de Noël l’Ecu d’or illuminera à coup sûr le regard de ceux qui vous sont chers.

Les écus d’or sont fabriqués avec du lait suisse bio ainsi qu‘avec du cacao et du sucre issus du commerce équitable. Les écus d’or sont emballés depuis des années par l’atelier Martin Stiftung à Erlenbach. L’Ecu d’or est une bonne chose à tous points de vue!

Commandes en ligne ou par téléphone: www.ecudor.ch / 044 262 30 86

Pour de plus amples informations:

Eveline Engeli
Directrice de l’Ecu d’or
eveline.engeli@schoggitaler.ch, téléphone 044 262 30 86

Downloads:

> Communiqué de presse PDF

> Boîtes de trois pièces (jpg, 129 kB)
> Boîtes de 30 pièces (jpg, 46 kB)
> Boîtes de trois pièces avec ruban de cadeau (jpg, 334 kB)

21.08.2014

Vente de l'Ecu d'or 2014

Action de Pro Natura et de Patrimoine suisse: En septembre, achetez un écu d’or!

Du 1er au 29 septembre, les élèves vendront à nouveau les traditionnels écus d’or dans les rues et sur les places de Suisse romande et de Suisse alémanique pour Pro Natura et Patrimoine suisse. Au Tessin, la campagne démarrera le 8 septembre. De plus, les écus d’or seront à nouveau proposés dans de nombreux bureaux de poste dès le 17 septembre. Depuis 1946, la Vente de l’Ecu d’or en faveur de Pro Natura et de Patrimoine suisse contribue à la préservation des sites naturels et culturels. Avec le produit de l’action 2014, Patrimoine suisse s’engagera pour que les places publiques retrouvent leur attractivité.

Le thème de l’Ecu d’or 2014 est «Place du village»

Les places publiques ont besoin d’animation. Lorsque les bancs sont supprimés, les arbres abattus et que les espaces sont abandonnés au parcage des voitures, la vie disparaît. C’est pourquoi l’Ecu d’or est consacré en 2014 aux places de village et de quartier. Une grande partie du revenu de la vente permettra à Patrimoine suisse de redonner vie à des places publiques, de les préserver et de leur garantir un avenir. Parce qu’ils sont précieux, très divers et qu’ils répondent à des usages multiples, les espaces ouverts doivent rester à la disposition de l’ensemble de la population. C’est à cette condition que nos villes et nos villages conserveront durablement leur qualité de vie. En plus des projets liés au thème de cette année, la Vente de l’Ecu d’or permettra de soutenir différentes activités de Patrimoine suisse et de Pro Natura.

L’effort des écoliers est récompensé

Le 10% du produit de la vente revient aux caisses des classes, en guise de remerciement pour le magnifique engagement des élèves. Dix classes gagneront un voyage en car postal historique vers un centre de formation de Patrimoine suisse ou de Pro Natura. Au fil d’un passionnant atelier, les enfants auront la possibilité d’enrichir leurs connaissances sur le patrimoine naturel et culturel de la Suisse.

Le saviez-vous?

De nombreuses destinations d’excusions très appréciées de la population ont été préservées ou rendues accessibles grâce à la Vente de l’Ecu d’or. Sans cette dernière, un barrage aurait été construit au lac de Sils en 1946, inondant un magnifique paysage de la Haute-Engadine. En 1950, les revenus de la vente ont servi à acheter les îles Brissago à des privés pour les rendre accessibles au public. En 1974, ils ont permis de financer l’ouverture dans la région d’Aletsch du premier centre nature et de formation des Alpes. Ces succès, et bien d’autres, jalonnent la belle histoire de l’Ecu d’or.

Pour de plus amples informations:

Eveline Engeli, directrice du Bureau de l’Ecu d’or,
044 262 30 86 ou eveline.engeli@schoggitaler.ch

Publications

Schoggi für unser Land (Blick 02.09.2014)
Schlemmen für den guten Zweck (Blick am Abend online 02.09.2014)

Downloads

> Communiqué de presse PDF

> Ecu front (jpg, 313 kB)
> Ecu verso (jpg, 257 kB)
> Elèves (jpg, 120 kB)
> Vente de l'Ecu d'or (jpg, 103 kB)

17.06.2014

Ecu d’or 2014: «Place du village»

Les places sont à tout le monde!

En 2014, l’Ecu d’or fait passer un message: les places sont à tout le monde! Elles sont aux enfants pour leurs jeux mais aussi aux voisins qui s’y arrêtent et échangent quelques mots. Cet automne, les traditionnels écus d’or seront à nouveau vendus dans la rue par les élèves, comme c’est le cas depuis 1946. Le produit de cette action permettra à Patrimoine suisse de faire revivre les places publiques, de les préserver et de leur donner un avenir. Grâce à une documentation pédagogique attrayante, la «Place du village» fera aussi son entrée dans les salles de classe.

Dans nos villages et nos villes, la qualité de vie est étroitement liée à l’espace public. Les places sont des lieux où l’on se rencontre, où l’on se détend. Avec la volonté de densifier, ces espaces ouverts sont soumis à une pression grandissante: ils sont délaissés, surutilisés, voire construits. Lorsque les bancs sont supprimés, lorsque les arbres sont abattus et que des parkings les remplacent, c’est la vie qui disparaît.

L’Ecu d’or 2014 est donc consacré aux places de village et de quartier. Avec le produit de l’action, Patrimoine suisse contribuera à les faire revivre, à les préserver et à leur donner un avenir. Parce qu’ils sont précieux, très divers et qu’ils répondent à des usages multiples, les espaces ouverts doivent rester à la disposition de l’ensemble de la population. C’est la condition pour que les villes et les villages conservent durablement leur qualité de vie.

En plus des projets liés au thème annuel «Place du village», la Vente de l’Ecu d’or permet de soutenir différentes activités de Patrimoine suisse et de Pro Natura. Depuis 1946, les deux associations unissent leurs efforts pour protéger notre cadre de vie.

Action de l’Ecu d’or en septembre
La vente des écus d’or fabriqués avec du lait entier bio et du cacao issu du commerce équitable démarre en septembre. Les élèves proposeront les pièces dorées du 1er au 29 septembre en Suisse romande et en Suisse alémanique, et du 8 au 29 septembre au Tessin. Du 17 septembre à la mi-octobre, les écus pourront être achetés dans les bureaux de poste. Les enseignants bénéficient d’une documentation pédagogique attrayante consacrée au thème «Place du village». Et les enfants apprennent à s’engager en faveur de l’environnement construit tout en récoltant de l’argent pour la caisse de classe. L’Ecu d’or, une bonne cause à tous points de vue!

La «Place du village» en classe: documentation pédagogique
Quel était l’aspect des places de la Rome antique ou du Moyen-âge? Que faut-il pour que nous nous sentions à l’aise sur la place d’un village, d’un quartier ou d’une ville? Cette problématique très variée convient parfaitement à l’enseignement. Le dossier élaboré par Patrimoine suisse comprend des fiches pratiques, propose des activités créatives et des projets à réaliser: il fait pénétrer les élèves de manière ludique au cœur du thème de l’Ecu d’or. Pour que les enfants sachent pourquoi ils vendent des écus d’or!

 

Pour de plus amples renseignements et pour répondre à vos questions:
Eveline Engeli, directrice de l’Ecu d’or, 044 262 30 86, info@schoggitaler.ch

L’Ecu d’or est une marque protégée et certifiée par le ZEWO pour des projets de protection du patrimoine et de la nature. Depuis 1946, Patrimoine suisse et Pro Natura unissent leurs efforts pour protéger notre cadre de vie. Les deux associations sont des organisations non gouvernementales (ONG), sans but lucratif et d’utilité publique.
Patrimoine suisse s’engage depuis 1905 pour la sauvegarde du patrimoine des monuments historiques et des sites. L’association compte 27'000 membres et donateurs. Pro Natura a été fondée en 1909 et totalise aujourd’hui 100'000 membres. Elle se mobilise pour la protection de la faune et de la flore indigènes.

> Communiqué de presse

> Ecu front (jpg, 313 kB)
> Ecu verso (jpg, 257 kB)
> Elèves (jpg, 166 kB)
> Guarda (jpg, 445 kB)

06.05.2014

Un écu d'or géant

En 1946, le premier Ecu d’or avait permis de sauver le lac de Sils – Il est aujourd’hui exposé en format géant chez le chocolatier Aeschbach à Root (LU)

L’Ecu d’or en faveur de la protection de la nature et du patrimoine existe depuis 1946. Cette collecte de Patrimoine suisse et de Pro Natura, qui poursuit également un but pédagogique, a lieu chaque année à la fin de l’été. Elle a permis de mener à bien de nombreuses réalisations. Plus de 40 millions d’écus ont été vendus à ce jour. Ils sont produits par le chocolatier Aeschbach à Root (LU). Dans son espace «ChocoWelt», une exposition interactive – Du cacaoyer aux plaisirs des papilles – retrace entre autres l’histoire à succès de l’Ecu d’or.

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, un projet de centrale hydroélectrique avait été lancé pour exploiter les eaux du lac de Sils, en Engadine: ce paysage magnifique devait être défiguré par un bassin de retenue. Les communes devaient toucher une redevance de 300'000 francs en cas de construction du barrage. Afin de les dédommager, Patrimoine suisse et Pro Natura ont lancé l’action de l’Ecu d’or il y a exactement 68 ans. La Confédération avait dû accorder son autorisation à la vente de chocolat, cette denrée étant alors rationnée. Le lac de Sils a pu être sauvé. Il est aujourd’hui au coeur de la promotion touristique des Grisons. Et ce n’est là que l’un des nombreux exemples forts de la contribution de l’Ecu d’or à la protection de la nature et du patrimoine au cours des dernières décennies.

Les écus dorés sont fabriqués par le chocolatier Aeschbach à Root (LU). Dans la nouvelle exposition interactive Du cacaoyer aux plaisirs du palais Pro Natura et Patrimoine suisse reviennent sur l’histoire à succès de l’Ecu d’or. Un écu géant en chocolat de deux mètres de diamètre sur le thème du lac de Sils de 1946, est offert à l’admiration des visiteurs. Une carte de la Suisse situe les plus fameux projets réalisés par Pro Natura et Patrimoine suisse. Des séquences vidéo retracent par ailleurs toutes les étapes de l’aventure de l’Ecu d’or: de la fabrication des pièces en chocolat à la vente par quelque 50'000 élèves des classes primaires de toute la Suisse. Un concours doté de prix attrayants invite aussi les visiteurs à deviner le nombre d’écus d’or enfermés dans un coffre à trésor.

En savoir plus sur l’Ecu d’or

Pro Natura et Patrimoine suisse sont certifiées par le ZEWO. Ce label (www.zewo.ch) est décerné à des organisations d’utilité publique. Il atteste d’un usage économique, performant et conforme au but des dons versés ainsi que d’un fonctionnement transparent et digne de confiance. Les deux organisations se sont donné pour missions centrales la protection et la conservation de la nature, du paysage, des monuments et des sites. Pour la vente de l’Ecu d’or, le corps enseignant dispose d’un dossier didactique mis gratuitement à disposition et les caisses de classe sont alimentées à raison de 10% du chiffre d’affaires. La Fondation suisse pour la protection et l'aménagement du paysage reçoit également une contribution annuelle importante. Le chocolat bio est certifié Max Havelaar, les écus sont emballés et préparés pour l’expédition par la Martin Stiftung, à Erlenbach, une institution employant des personnes atteintes d’un handicap qui a été primée en 2013 pour son activité.

Patrimoine suisse et Pro Natura définissent à tour de rôle l’objet principal de la campagne de l’année auquel sera consacré un tiers du produit de la vente. Les deux associations se partagent le solde pour financer leurs activités. Cet argent permet par exemple à Patrimoine suisse de décerner le Prix Wakker et à Pro Natura d’entretenir plus de 600 réserves naturelles.

La vente de l’Ecu d’or avait pour thème en 2013 Grenouilles et Cie sous l’égide de Pro Natura. En 2014, la responsabilité de la vente de septembre prochain incombe à Patrimoine suisse, à l’enseigne de Place du village.

Neue Luzerner Zeitung
> Goldener Riesentaler in Aeschbachs ChocoWelt

Rontaler 
Goldesel und Schoggitaler

> Ecu géant (jpg, 276 kB)
> Vente par des élèves (jpg, 198 kB)
> Coffre à trésor (jpg, 278 kB)

02.03.2014

Tagesschaubeitrag

Video 

13.11.2013

Boîtes d’écus d’or à offrir – pour la bonne cause!

En achetant des écus d’or, vous participez à une bonne cause et soutenez la création de nouveaux habitats pour les amphibiens.

Pour la Saint-Nicolas ou pour Noël faites un cadeau original à vos enfants, à vos hôtes, à vos collaborateurs ou à vos clients en leur offrant des écus d’or.

Le produit de la vente des boîtes d’écus d’or sur le thème Grenouilles & Cie permet à Patrimoine suisse et à Pro Natura de créer de nouveaux étangs et mares pour les amphibiens menacés. Il sert également à financer d’autres activités importantes.

Les écus d’or sont fabriqués avec du lait suisse bio ainsi qu‘avec du cacao et du sucre issus du commerce équitable. Ils contribuent à préserver la cohabitation en symbiose de l‘homme et de l’animal. La distribution des écus d’or est effectuée depuis des années par l’atelier Martin Stiftung pour personnes atteintes d’un handicap, qui vient d’être distingué par la fondation Paradis pour l’innovation sociale. L’Ecu d’or est à tous égards une bonne action!

Commandes en ligne ou par téléphone: www.ecudor.ch / 044 262 30 86 

> communique-de-presse_f_14_11_pdf.pdf

> schtaler-box13-2.jpg (jpg, 141 kB)
> schtaler-3er-13-72dpi-3.jpg (jpg, 153 kB)

26.08.2013

Du chocolat au secours des Grenouilles & Cie: La vente de l’Ecu d’or démarre

Du 2 au 30 septembre, les élèves romands et alémaniques vendront les traditionnels écus d’or en faveur de la protection de la nature et du patrimoine. Au Tessin, la vente aura lieu du 9 au 30 septembre. Ces pièces d’or en chocolat seront également proposées dans les bureaux de poste. Cette année, le produit de l’action bénéficiera aux grenouilles, crapauds et tritons en voie de disparition.

Sept espèces de grenouilles, crapauds et tritons sur dix sont menacées en Suisse. Le manque de zones humides en est la principale cause. Les rivières sont canalisées, les gouilles et les mares sont asséchées. Le produit de l’action 2013 permettra de créer de nouveaux plans d’eau et contribuera ainsi à la survie des ces animaux fascinants. En plus du sauvetage des amphibiens, d’autres projets de Pro Natura et de Patrimoine suisse obtiendront un soutien financier.

Les élèves en profitent également

L’action de l’Ecu d’or ne bénéficie pas seulement à la protection de la nature et du patrimoine. Les classes participantes en profitent également. Elles reçoivent une documentation pédagogique sur le thème «Grenouilles & Cie» qui leur apporte des informations passionnantes sur le monde des crapauds accoucheurs, des reinettes ou des tritons alpestres. Et pour chaque écu vendu, 50 centimes sont versés à la caisse de classe.

Les écus d’or sont fabriqués avec du lait suisse bio, du sucre et du cacao issus du commerce équitable: une bonne cause à tous points de vue.

Pour de plus amples informations sur la Vente de l’Ecu d‘or:
Eveline Engeli, responsable du Bureau de l’Ecu d’or
info@schoggitaler.ch, téléphone 044 / 262 30 86

> medienmitteilung_d_27_8_2013.pdf
> medienmitteilung_d_27_aug.docx

10.06.2013

Ecus d’or 2013: Des espèces sonnantes pour les Grenouilles et Cie

Les grenouilles, crapauds et tritons sont menacés de disparition parce que la Suisse manque d’étangs, de mares et de flaques. Pro Natura veut en aménager là où les plans d’eau ont disparu au cours des précédents siècles et décennies. Les espèces sonnantes et trébuchantes de l’Ecu d’or 2013 couleront à flot pour la création de nouvelles zones humides dans notre paysage qui s’aseptise. Depuis 67 ans, Pro Natura et Patrimoine suisse préservent l’héritage naturel et construit grâce à la Vente de l’Ecu d’or.

Le chant des crapauds accoucheurs résonne comme un doux carillon lorsque ces amphibiens se disputent les faveurs des femelles. En Suisse alémanique, cette particularité vaut à l’Animal de l’année 2013 de Pro Natura d’être communément baptisé grenouille clochette («Glögglifrosch»). Mais le déclin de la population ducrapaud accoucheur apporte une note discordante. Leur nombre a diminué de plus de la moitié au cours des 25 dernières années. Et d’autres amphibiens connaissent le même sort. 14 des 20 espèces indigènes figurent sur la liste rouge. Les amphibiens appartiennent aux groupes d’animaux les plus menacés en Suisse

L’Ecu d’or 2013 est donc consacré à la protection de ces espèces qui ont un urgent besoin d’un plus grand nombre de plans d’eau: flaques, mares ou étangs. La Suisse qui était un eldorado pour les amphibiens est peu à peu devenue trop sèche. Les cours d’eau ont été canalisés, les marais assainis. Le produit de la campagne de l’Ecu d’or 2013 menée par Pro Natura et Patrimoine suisse permettra de recréer de nombreux habitats naturels et proches de l’état naturel nécessaires à la (sur)vie des amphibiens.

Vente de l’Ecu d’or en septembre

La vente des traditionnels écus d’or fabriqués avec du lait bio suisse et du cacao issu du commerce équitable démarrera en septembre. Les élèves alémaniques et romands vendront les écus du 2 au 30 septembre, les élèves tessinois en feront autant du 9 au 30 septembre. Les classes recevront un dossier didactique très précieux sur le thème «Grenouilles et Cie». Pour chaque écu vendu, 50 centimes seront versés à la caisse de classe – en guise de remerciement pour l’engagement des enfants en faveur de la protection de la nature et du paysage.

> mc_schoggitaler_2013_10jun_f.pdf
> photo2_ecu_back.jpg
> photo1_ecu_front.jpg